Mode de vie

Ecolo imparfaite

Comme vous avez pu le voir dans mes articles, j’ai il y a quelques mois pris réellement conscience de l’urgence écologique et ai décidé de changer.

Changer quoi ? Et bien tout. De mon comportement alimentaire à ma consommation, j’essaye de vraiment tout révolutionner.

Globalement cela fonctionne bien et me demande de moins en moins d’efforts. Mais malgré tout, il m’arrive de m’écarter un peu du droit chemin car je ne suis qu’humaine…

Copie de lecture (1)

Voici donc le top 5 des fois où je suis une écolo médiocre (voire nulle) :

1. Quand je commande chez le traiteur le midi en cas de :

  • grosse fatigue
  • frigo vide
  • rentrée trop tard la veille pour me préparer à manger
  • flemme

2. Quand je mange de la viande car :

  • je ne veux pas vexer mon hôte
  • je suis conviée dans un restau qui ne propose guère d’alternative végétarienne

3. Quand j’utilise des serviettes en papier ou des mouchoirs en papier, parce que les mouchoirs en tissu quand t’es enrhumée c’est quand même pas très sexy.

4. Quand j’achète du neuf parce que j’ai besoin de quelque chose rapidement et que c’est plus simple.

5.Quand j’utilise une bouteille en plastique parce que j’ai oublié ma jolie gourde en inox

Même si dans tous ces moments là je culpabilise vraiment et j’ai l’impression de gâcher tous mes efforts, j’essaie de relativiser. Changer ses habitudes n’est pas chose aisée et malgré tout, j’ai réussi à changer radicalement mon quotidien donc même si parfois je fais des écarts, je me dis que progressivement je vais y arriver. 

La morale de l’histoire : si vous aussi il vous arrive d’être mauvais élève en matière d’écologie, ne vous inquiétez pas, ce qui compte c’est tous les efforts que vous faites au quotidien pour notre jolie planète et petit à petit vous verrez que ces erreurs seront de moins en moins nombreuses !

Laisser un commentaire