Critiques,  Lecture

L’horizon à l’envers – Marc Lévy

Salut tout le monde,

aujourd’hui je vais vous parler du livre que je viens de terminer : L’horizon à l’envers de Marc Lévy.


Résumé

« Où se situe notre conscience ?
Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ?
Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en oeuvre leur incroyable projet.
Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus.
Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’est pareil. »

Après avoir lu de nombreuses critiques très positives su ce roman, et trouvant le thème de la neuroscience très intéressant j’ai décidé de l’acheter pour le lire lors de mon voyage à Berlin. Et c’est chose faite. Tout d’abord les personnages :
Hope, Josh et Luke, un trio de copains, tous étudiants en neurosciences. Des personnalités dans lesquelles beaucoup de jeunes peuvent se reconnaître. J’ai beaucoup apprécié ces personnages, chacun pour ce qui le rendait un peu décalé.
Hope qui délivre le homard au restaurant est très humaine et bienveillante avec un soupçon de farfelue.

L’histoire d’amour qu’elle entretient avec Josh est très romantique et « mignonne » mais je vous l’avoue j’ai été surprise de la rapidité du déroulement de leur relation. Ils se rencontrent , sortent ensemble, emménagent ensemble et tout cela dans un laps de temps très court. Par moment on oublie que leur relation est toute récente et on a l’impression qu’ils sont ensembles depuis toujours. Peut-être Marc Lévy a t’il voulu nous montrer que lorsque l’on a trouvé la bonne personne on a l’impression de la connaitre et d’être avec elle depuis toujours ?

L’amitié de Josh et Luke est mise en danger plusieurs fois à cause de la relation qu’entretiennent Josh et Hope. On ne sait pas bien s’il est jaloux car lui est seul, ou s’il est jaloux car il est amoureux de Hope…

En ce qui concerne le côté purement scientifique je trouve ça vraiment bien que Marc Lévy aie cité certaines véritables inventions ainsi que leurs auteurs. Cela donnait un côté réaliste à l’histoire. De plus je trouve que ce livre fait se poser des questions sur l’éthique des inventions futuristes telle que les intelligences artificielles, le stockage des données du cerveau ainsi que leur transfert… On trouve cela génial et révolutionnaire mais assez effrayant à la fois. Pour soigner des maladies, pour sauver des gens, ce genre d’inventions peut-être vraiment bénéfiques pour l’humain mais il faut être bien certain que cela soit utilisé correctement et à bon escient.

Il y a une partie du roman que j’ai moins aimée, il s’agit du moment où l’on ne parle plus de nos trois amis étudiants mais d’une jeune pianiste qui se prénomme Mélody. Quand on arrive à ce moment du livre on ne sait pas trop où l’auteur veut en venir, je n’ai pas particulièrement accroché avec ce personnage… Malgré tout on comprend petit à petit l’intérêt de ce passage dans le livre et cela rend finalement la fin SUPERBE.

Cette lecture m’a fait rire, pleurer, sourire, tout un panel d’émotions pour un roman que je conseille fortement !

Laisser un commentaire