Critiques,  Lecture

Everything Everything – Nicola Yoon

Salut tout le monde! Je vais vous parler aujourd’hui du roman Everything Everything qui a été récemment adapté au cinéma.

Titre:Everything Everything
Auteur:Nicola Yoon
Nombre de pages:359 pour la version poche
Note: ★★★★


Résumé

« Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre. »


Mon avis ?

Après avoir vu le film sur les conseils de ma petite sœur, et après l’avoir adoré, je me suis dit que j’allais lire le roman qui en était à l’origine.

Pour commencer, je vais vous parler de la forme du roman. J’ai beaucoup aimé le fait que l’on retrouve les échanges SMS de Madeline et Olly cela donne un côté encore plus vivant à l’histoire racontée. On y trouve aussi des captures d’écran des recherches internet de Madeline, ainsi que des dessins, ses propres définitions de certains mots, des extraits de ses articles de son blog littéraire.
Tout cela, nous rapproche de Madeline et l’on a vraiment l’impression que c’est un personnage réel.

Lors de ma lecture, j’ai été très touchée par l’histoire de Madeline et sa maladie. Voir qu’elle est doit rester chez elle, ne côtoyer personne, être surveillée en permanence, nous fait réaliser à quel point on a de la chance d’avoir eu une adolescence normale. Son histoire d’amour avec Olly est vraiment touchante, elle n’a jamais eu de liens amicaux, de relations amoureuses et pourtant dés le départ elle sait qu’elle va l’aimer.

Madeline est un personnage très intéressant et courageux. C’est une jeune fille remplie d’imagination (qui est partagée avec nous à de nombreuses reprises), elle arrive à survivre à l’emprisonnement que lui impose sa maladie grâce aux livres, grâce à l’univers qu’elle se crée et ça, c’est vraiment très courageux. Malgré sa maladie, on remarque qu’elle ne se plaint jamais et pense beaucoup à faire plaisir à ses proches. On s’attache très rapidement à elle et on a toujours envie de savoir la suite.

La fin de ce livre est juste époustouflante. On passe par de la surprise, de la joie, de la tristesse, de la colère et puis finalement de la joie. Une fin toute douce…


Citations

« Au bout d’un siècle, le semaine arrive enfin à son terme »

« Le temps est précieux, dit’elle, et c’est un manque de respect que de gaspiller celui des autres »

« Il y a peut-être même une version de ma vie sans Olly. Mais ce n’est pas celle-ci »

Avez-vous lu ce livre ? Vous a t’il plu ?

Bonne lecture !

 

Laisser un commentaire